International

Erdogan condamne une décision de la CEDH

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) ordonne la libération du leader kurde Selahttin Demirtas. Le président turc condamne l’arrêt de la Cour dont le site internet a été la cible d’une cyberattaque.
Erdogan condamne une décision de la CEDH
Ancien coprésident du parti prokurde HDP, Selahattin Demirtas est accusé par Ankara de "terrorisme" et détenu depuis 2016. KEYSTONE
Droits humains

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a violemment condamné mercredi l’arrêt de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) ordonnant la “libération immédiate” du leader kurde Selahattin Demirtas. “C’est une décision entièrement politique. (…) Demander la libération de celui qui est responsable de la mort de 39 de nos concitoyens relève d’une politique de deux poids deux mesures, c’est de l’hypocrisie”, a martelé M. Erdogan. Il faisait référence aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion