Genève

L’hébergement d’urgence mis en CausE

Les coûts de fonctionnement du Collectif d’associations pour l’urgence sociale, devenu un acteur majeur de la lutte contre le «sans-abrisme», soulèvent des interrogations.
1
Un lieu d'hébergement de nuit au Temple de la Fusterie à Genève. Le Courrier / Cédric Vincensini
Genève

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion