Scène

Edith, journal intime d’une évasion

Pour ouvrir la saison 2020-2021, le directeur du Poche adapte Patricia Highsmith.
1
Femme au foyer incarnée par Jeanne De Mont, Edith tient un journal intime qui l’aide à affronter sa frustration. SAMUEL RUBIO
Théâtre

Ambiance de rentrée des classes, ce lundi au Poche à Genève. Dans le public, beaucoup d’artistes et d’acteurs culturels plutôt jeunes, dans la trentaine. Ce petit monde s’installe dans la salle. Sagement. On fait ce qu’il faut pour garder les convenances sanitaires. Pour lancer sa sixième saison à la tête du petit théâtre de la Vieille-Ville, le metteur en scène Mathieu Bertholet a choisi un roman des années 1970 de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion