Culture

Nouvelle plateforme pour les femmes*

L’association Helvetiarock qui se bat pour que davantage de femmes* soient représentées dans l’industrie musicale suisse lance une plateforme destinée à les rendre plus visibles.
Nouvelle plateforme pour les femmes*
La rappeuse valaisanne KT Gorique est l'une des artistes qui soutiennent la création d'une plateforme helvétique pour rendre les femmes plus visibles dans l'industrie musicale. KEYSTONE
Musique

Les femmes et les personnes trans, intersexes et non-binaires sont sous-représentées dans l’industrie musicale en Suisse. L’association Helvetiarockt lance une plateforme nationale «Music Directory» pour les rendre plus visibles. «Seules 10 à 20% des personnes devant et derrière la scène sont des femmes*», relève Laurence Desarzens, un pilier dans le milieu musical en Suisse, sur les ondes de la radio genevoise Vostok. Le premier objectif d’Helvetiarockt est de parvenir à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion