Musique

Les rois de la jungle urbaine

Issu d’un atelier musique dans les foyers d’hébergement d’urgence des Grands Voisins, à Paris, Kacekode cultive le métissage fraternel sur un album baptisé Exils. Rencontre.
Les rois de la jungle urbaine
Kacekode est né aux Grands Voisins, le plus grand tiers-lieu d’Europe qui a fermé ses portes fin septembre. DR
album

C’est l’histoire d’une rencontre réussie entre solidarité et créativité, entre un luthier affable et un danseur d’afrobeat explosif, entre un dessinateur d’animaux et un punk à la dégaine d’hyène. Le résultat casse les codes musicaux. Reportage à l’occasion de la sortie d’Exils, le deuxième album de Kacekode. «Moi, je suis d’abord un businessman», dit Khalifa, un grand échalas sénégalais de 32 ans. Miraculeux, alias Mira, son comparse ivoirien, et le luthier

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion