Genève

Au chevet des aînés les plus fragiles

Le canton étend un dispositif de coordination des soins des personnes âgées. Objectif: éviter la case hôpital en renforçant les prestations à domicile.
Au chevet des aînés les plus fragiles
Le dispositif devrait s’étendre à tout le canton d’ici 2023 et bénéficier à des milliers de seniors (photo prétexte). KEYSTONE
Santé

Entre leur médecin traitant, les infirmières à domiciles, et les assistantes sociales, les seniors ne savent plus où donner de la tête! La multiplication des interlocuteurs rend particulièrement difficile le suivi santé des personnes âgées les plus fragiles. Le dispositif Cogeria – contraction de coopération et gériatrie –,  donne les moyens aux professionnels de la santé d’améliorer la prise en charge des aînés en perte d’autonomie en se coordonnant plus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion