Genève

Tensions à l’exécutif de la Ville

La ville devrait présenter un budget déficitaire de près de 50 millions de francs mercredi. Mécontente, Christina Kitsos pourrait le dénoncer publiquement et rompre la collégialité.
Tensions à l’exécutif de la Ville
Christina Kitsos, nouvelle conseillère administrative socialiste chargée de la cohésion sociale et de la solidarité, n’aurait pas obtenu les moyens espérés pour mettre en place une politique publique pérenne en matière d’aide d’urgence. KEYSTONE
Finances publiques

Après le canton, la Ville s’apprête aussi à présenter un budget dans le rouge. Le Conseil administratif devrait défendre mercredi devant la commission des finances un déficit de près de 50 millions de francs; 49,3 millions pour être exact. Si cet excédent de charges peut sembler modeste au vu des circonstances – Réforme fiscale et financement de l’AVS (RFFA) et conséquences du Covid –, la Ville se frotte aux limites autorisées. L’exécutif

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion