Scène

Eh bien, jouez maintenant!

Avec le public, Marc Woog monte Les Infiltré.e.s à Bienne, un projet qui brouille la frontière entre scène et salle. Il évoque l’art fragile du travail collectif.
Eh bien, jouez maintenant!
Le metteur en scène Marc Woog ­reprend à Bienne un projet né au Théâtre de la Bastille à Paris. STÉPHANIE GORI-LOIRE
Théâtre

Ils et elles ont assisté à trois spectacles au cours de la saison passée: Pres­que X, Silva et Sara, mon histoire vraie. ­Dix-sept spectatrices et spectateurs du Théâtre Nebia, à Bienne, montent ce week-end sur les planches pour évoquer leur vie de public: leurs extases et leurs errances. L’aventure est pensée et mise en scène par l’artiste et enseignant franco­-jurassien Marc Woog. Entretien. Ce spectacle vient clore la troisième ­saison

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion