International

Peines capitales annulées dans l’Affaire Khashoggi

La justice saoudienne a annulé les peines de mort pour le meurtre de Jamal Kashoggi. L’identité des personnes condamnées demeure secrète. Le verdict a été qualifié de “farce” par la fiancée de l’ancien journaliste.
Peines capitales annulées dans l'Affaire Khashoggi
Hatice Cengiz, la fiancée de Jamal Kashoggi, dénonce une "parodie" de justice. Keystone
Arabie saoudite

Un tribunal de Ryad a annulé les peines capitales prononcées pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi. Le verdict final a aussitôt été qualifié de “parodie de justice” et “farce” par une experte de l’ONU et la fiancée de cet ancien critique du pouvoir saoudien. “Cinq prévenus ont été condamnés à 20 ans de prison et trois autres à des peines allant de 7 à 10 ans”, a indiqué l’agence

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion