Cinéma

Cas de conscience en huis clos

Avec Police,  Anne Fontaine met en scène le dilemme moral de trois policiers escortant un réfugié refoulé, avec une complaisance embarrassante envers ses personnages.
Cas de conscience en huis clos
FRENETIC FILMS
Film

Une journée ordinaire dans la vie de trois policiers à Paris, avec son lot de misère sociale – violences conjugales et bébé congelé. Et quand vient la nuit, Erik ­(Grégory Gadebois), Aristide (Omar Sy) et Virginie (Virginie Efira) se voient confier une mission inhabituelle: conduire à l’aéroport un réfugié tadjik refoulé (Payman Maâdi), menacé de mort dans son pays. La chronique quotidienne fait alors place à un huis clos automobile où

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion