Vaud

La fin des tensions n’est pas garantie

L’Union des communes vaudoises et le canton signent un accord à 150 millions sur la facture sociale.
La fin des tensions n’est pas garantie
Christelle Luisier, conseillère d'Etat vaudoise, s'exprime lors de la présentation du protocole d'accord entre l'Etat de Vaud et l'Union des Communes vaudoises sur la Participation a la cohésion sociale en conférence de presse, ce mardi 25 août 2020 à Lausanne. KEYSTONE
Finances publiques

La négociation d’une nouvelle répartition de la facture sociale entre le canton et l’Union des communes vaudoises (UCV) débouche sur un protocole d’accord. Après des mois de palabres, les deux partenaires se sont mis d’accord la semaine dernière sur un engagement financier de l’Etat de 150 millions de francs, annuel et pérenne, dès 2028 au plus tard. La faîtière qui a quitté la table des négociations début juillet, l’Association de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion