Genève

Bilan positif sur l’école à distance

Deux études ont été menées pour analyser comment la période du confinement a été vécue par les élèves, les parents et les enseignants.
Bilan positif sur l’école à distance
«Nous n’avons pas bradé les titres», a rappelé Anne Emery-Torracinta. JPDS
Education

A une dizaine de jours de la rentrée, le Département de l’instruction publique (DIP) a tiré jeudi un premier bilan positif de l’enseignement à distance mis en place ce printemps pendant la crise du Covid-19. S’appuyant pour cela sur deux études: l’une conduite par le service de recherche en éducation (SRED), qui a recueilli l’avis de plus de 16 000 élèves, parents et membres du personnel scolaire, et l’autre pilotée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion