Suisse

Alerter l’automobiliste, pas le cerf

Pour éviter des accidents avec les animaux sauvages, plusieurs cantons testent une balise lumineuse.
Alerter l’automobiliste, pas le cerf 1
Grâce aux petits boîtiers accrochés aux poteaux du bord de route, l’automobiliste lève le pied et évitera peut-être le choc avec un cerf ou tout autre gibier. KEYSTONE/ANIMOT.EU
Faune

Soudain, le crissement des pneus déchire le crépuscule. Un bruit de tôle qui se brise. Sur le bas-côté gît un cerf, inanimé. Ces scènes nocturnes, Philippe Dubois s’y est habitué. Cependant, «l’aspect émotionnel demeure, surtout lorsqu’il s’agit de jeunes animaux ou de femelles portantes», reconnaît le garde-faune au Service valaisan de la chasse. La route tue chaque année près de 20’000 animaux sauvages en Suisse. Dans le secteur du Chablais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion