Genève

Rives du Rhône victimes de leur succès

A Genève, la fréquentation en hausse des berges du fleuve met à mal la biodiversité. Les autorités, devant l’envergure du problème, parent au plus urgent.
Rives du Rhône victimes de leur succès 1
La rive droite, contrairement à son homologue en vis-à-vis, est une zone forestière dans laquelle s’appliquent des règles de préservation de la biodiversité. JPDS
Biodiversité

Le Rhône fait rive comble depuis des semaines. Un accès au fleuve apprécié des Genevois, d’autant plus par ceux pour qui les vacances au bord de la mer sont tombées à l’eau. On s’y rassemble pour des pic-nics, des barbecues, des soirées bruyantes qui durent parfois jusqu’au petit matin. Un quotidien festif qui tend à faire oublier que la rive droite, contrairement à son homologue en vis-à-vis, est une zone

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion