Neuchâtel

Des tournées particulières

En avril, lors du pic de la pandémie, La Poste a acheminé plus de 17 millions de paquets. Un facteur neuchâtelois revient sur ces longs mois chargés de travail et d’émotions.
Des tournées particulières
"Les gens m’acceptent malgré mon look de facteur atypique." JJT
Série d'été "Paroles de pandémie"

Au volant de sa moto ou de sa camionnette jaune, le sourire de Marcio Notario ne le quitte jamais, même dans les heures les plus sombres. Le facteur annonce son arrivé en musique sur des rythmes reggae. Le Neuchâtelois travaillait à La Poste depuis quelques semaines lorsque la pandémie a frappé la Suisse. Alors que le pays était pétrifié, ses collègues et lui ont continué à se lever aux aurores

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion