Vaud

La prise en charge des victimes de viol améliorée

Le canton de Vaud lance un dispositif d’accueil unique en Suisse romande.
1
«Une femme sur cinq a déjà subi en Suisse des actes sexuels non consentis», rappelle la ­ministre ­Rebecca Ruiz. KEYSTONE-­ARCHIVES
Hôpitaux

La mesure n’est peut-être pas spectaculaire, mais elle pourrait néanmoins se révéler très bénéfique pour les victimes d’agressions sexuelles. Ce nouveau dispositif de prise en charge, unique en Suisse romande, «nous tient à cœur. Une femme sur cinq a déjà subi en Suisse des actes sexuels non consentis», a souligné hier à Yverdon-les-Bains la conseillère d’Etat Rebecca Ruiz. Depuis mai 2018, les victimes peuvent être accueillies par un gynécologue et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion