Cinéma

Quand Aretha Franklin chantait Dieu

En 1972, Sydney Pollack filmait un concert d’anthologie de la diva soul, témoignage d’une époque et d’une tradition religieuse captivante.
Quand Aretha Franklin chantait Dieu
"Amazing Grace", est à ce jour le disque de gospel le plus vendu au monde. Sydney Pollack fut mandaté par sa maison de disques pour filmer ces deux soirs d’enregistrement d’offices religieux. DR
Documentaire

L’année 1972 marque sans doute l’apogée de la carrière d’Aretha Franklin. Musicalement, elle s’impose comme la reine incontestée de la soul music. Ses plus grands succès sont déjà en boîte, les Grammy Awards commencent à pleuvoir. Politiquement, elle s’affirme comme une grande voix des droits civiques aux côtés de Martin Luther King grâce entre autres à son emblématique morceau «Respect». Il ne manquait plus qu’à ajouter la dimension spirituelle pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion