Genève

Les grévistes appellent Poggia à la rescousse

Réunis vendredi matin devant l’Office cantonal de l’emploi, la trentaine de grévistes ont demandé à Mauro Poggia d’intervenir dans un conflit qui dure depuis plusieurs mois. Ils dénoncent un licenciement abusif.
Les grévistes appellent Poggia à la rescousse
La multinationale maintient son silence malgré cinq jours de grève. KEYSTONE photo prétexte
Licenciements

Cinq jours de grève, et toujours pas d’avancée concrète pour les employés genevois de l’entreprise XPO Logistics. Malgré le silence de la multinationale, la trentaine de personnes concernées par le licenciement collectif ne baissent pas les bras. Réunis vendredi matin devant l’Office cantonal de l’emploi (OCE), les grévistes dénoncent un licenciement abusif. Ils demandent au Conseil d’Etat, en la personne du responsable du Département de l’emploi, Mauro Poggia, d’intervenir dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion