Genève

Le racisme n’a plus carte blanche

Une nouvelle manifestation antiraciste a eu lieu vendredi à Genève pour condamner les violences policières.
Le racisme n’a plus carte blanche
Plus de 1000 personnes ont défilé vendredi soir sur le pont du Mont-Blanc, à Genève. Un cortège multigénérationnel, multicolore et masqué, Covid oblige. CÉDRIC VINCENSINI
Black Lives Matter

Deux mille personnes ont mis un genou à terre et levé le poing, vendredi soir, sur le pont du Mont-Blanc. Un symbole devenu viral pour dénoncer les violences policières et le racisme systémique. L’appel à une nouvelle manifestation à Genève a été lancé par Black Lives Matter Suisse romande et les collectifs Afro-Swiss, Outrage, Faites des Vagues et Luttes des MNA (mineurs non-accompagnés, ndlr). Si la foule n’est pas aussi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion