Genève

Un choc inévitable

Inquiétants, les indicateurs de la crise économique pourraient empirer d’ici à l’automne. En proie lui aussi à de graves difficultés financières, l’Etat prépare son plan de relance.
Un choc inévitable
Le secteur de l’hôtellerie a particulièrement souffert durant la crise du Covid-19. KEYSTONE - PHOTO PRETEXTE
Post-covid

«A la sidération qui caractérise cette crise sanitaire s’ajoute l’illusion, grâce aux indemnités pour réduction de l’horaire de travail (RHT) et perte de gain, que Genève est relativement épargnée, estime Pierre Maudet, conseiller d’Etat genevois chargé du Département du développement économique. Le choc de la crise économique se fera sans doute sentir à l’automne.» Pour faire face, le Conseil d’Etat prépare, malgré des finances déficitaires (lire ci-dessous), un plan de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion