Une étude suisse sur la propagation des virus

Depuis 2019, un groupe de chercheurs de l’Institut de virologie de l’Université de Zurich mène une étude sur les virus présents notamment chez les chauves-souris indigènes. «L’objectif de ce groupe est d’étudier l’influence des changements environnementaux sur la propagation des virus, en particulier les virus à potentiel zoonotique (transmissibles des animaux vertébrés à l’homme, ndlr), dans les espèces réservoirs et vectrices», indique Cornel Fraefel, responsable de l’équipe de chercheurs. Les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion