Vaud

Licenciement collectif à Renens

A Renens, la société Tesa Technology annonce un licenciement collectif alors qu’elle bénéficie depuis 2019 des réductions d’horaire de travail (RHT), dénonce Unia.
Licenciement collectif à Renens
Le 6 mai, la société Tesa Technology, spécialisée en métrologie, a annoncé une restructuration visant à supprimer 62 emplois sur 282. DR
Licenciements

«Les réductions d’horaire de travail (RHT) sont conçues pour maintenir les emplois. Non pour être utilisés comme tremplin pour des licenciements», déplore Anaïs Timofte, secrétaire syndicale du secteur industrie à Unia Vaud. Le 6 mai, la société Tesa Technology, basée à Renens, a annoncé une restructuration visant à supprimer 62 emplois sur 282. «Soit plus d’un poste sur quatre», souligne le syndicat Unia dans son communiqué de presse. La cause?

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion