Livres

Albertine, trait mutin

L’illustratrice genevoise est lauréate du Prix Andersen, considéré comme le Nobel de la littérature jeunesse. Ou quand dessiner c’est gagner.
Albertine, trait mutin
Illustration tirée de l'album "Ils arrivent" (2018). LA JOIE DE LIRE
Illustration

Une deux-chevaux bringuebale dans les rues de Dardagny; à travers le toit jaillit une tête en joie puis une pluie de confettis… Avec pareil souvenir d’enfance, il ne faut pas s’étonner que l’univers d’Albertine Zullo soit peuplé de vaches vélocipèdes, d’aérophages cocos appelés Dada, d’apprentis philosophes, de personnages ondoyants, d’envols bariolés – de zizis parfois, mais c’est une autre histoire. Depuis trente albums, la dessinatrice genevoise offre aux jeunes lecteurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion