Suisse

«Un rebond est probable»

Pour l’épidémiologiste Arnaud Chiolero, la propagation du Covid-19 pourrait repartir en automne. La part de la population infectée jusqu’ici paraît insuffisante pour l’exclure. Interview.
«Un rebond est probable»
Test sérologique à l’hôpital de Brescia: «Il nous faut absolument lancer des études sérologiques, qui nous diront qui a développé des anticorps et qui est immunisé», dit le professeur Chiolero. KEYSTONE
Coronavirus

Hier, nous craignions «un pic», aujourd’hui, nous sommes sur «un plateau». On annonçait le Covid-19 comme le visiteur d’une seule épidémie, on craint qu’il ne revienne à l’automne. Quel est le scénario le plus probable? Faudra-t-il dans un avenir proche composer avec le Covid-19? Les réponses de l’épidémiologiste Arnaud Chiolero, professeur de santé publique à l’Université de Fribourg, à l’Université de Berne et de McGill (Montréal). Au 21 avril, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion