Musique

Rustin Man, une pop si peu ordinaire

Ex-bassiste de Talk Talk, Paul Webb publie sous le nom de Rustin Man un nouvel album renversant, Clockdust, appelé à marquer la décennie.
Une pop si peu ordinaire
Paul Webb n’a rien de désespérément ordinaire, contrairement à ce qu’il prétend. DR
Disque

Assurément notre héros du jour a sa place dans l’histoire de la pop anglaise. Lui se voit simplement comme un type «désespérément ordinaire». Désespérément ordinaire? Paul Webb va peut-être un peu vite en besogne! Bien avant de signer ce printemps un album éblouissant (Clockdust) sous le pseudonyme de Rustin Man, c’est dans la peau d’une star, idole des adolescentes en transe, que ce citoyen britannique né en 1962 a démarré

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion