Genève

A Vernier, le Covid-19 chamboule les priorités

Cinq candidats sont en lice pour deux places à l’exécutif de Vernier. Le PLR, le PS et les Verts sont alliés. Mais le PDC et le MCG restent en embuscade.
A Vernier, le Covid-19 chamboule les priorités
Ses près de 35'000 habitants font de Vernier la deuxième ville du canton et la cinquième de Suisse romande. JPDS
Election au Conseil administratif

Le PS, les Verts et le PLR ont à nouveau scellé une alliance contre-nature à Vernier dans le but de faire barrage à Thierry Cerutti, candidat MCG à l’exécutif et conseiller administratif de 2007 à 2011. Une stratégie payante puisqu’elle a été plébiscitée jusqu’ici par une majorité de Verniolans. Dans la deuxième plus grande commune du canton, la gauche préfère s’allier au PLR, tendance radicale, et jugé plus centriste que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion