Genève

Le bloc PS-Verts en position de force

La gauche rose-vert, arrivée en tête au premier tour des municipales en Ville de Genève, forme la seule alliance, dont est exclue la gauche radicale. La droite part divisée.
Le bloc PS-Verts en position de force
Les candidats PS et Verts (au premier plan) s’étaient installés aux quatre premières places lors du premier tour. KEYSTONE
Ville de Genève 

Douze candidats se représentent pour le deuxième tour des élections au Conseil administratif de la Ville de Genève, le 5 avril. A gauche, le bloc PS-Verts reconduit son alliance gagnante du premier tour de dimanche, en boudant les deux candidats de la gauche radicale qui repartent désunis au combat. Le siège de Rémy Pagani semble donc sérieusement menacé. A droite, la désunion prévaut aussi, prétéritant les chances de placer deux candidats

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion