Livres

Le cuit et le cru

José Gsell embarque le lecteur pour le Nord québequois, dans un Voyage cuit sous toutes ses formes.
Le cuit et le cru
Récit 

C’est l’été, laissez les grillades qu’on fait en Suisse et embarquez vers les chaleurs du Nord québécois. Parce que le temps chaud, ça arrive aussi là-bas. José Gsell en parle dans Voyage cuit. Cuit, par les maringouins, et par le soleil qui caresse les lacs où le narrateur plante sa canne à pêche. On vibre lorsqu’il décrit une prise, on sourit lorsqu’une autre lui échappe. Cuit, parce que l’alcool irrigue

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion