Genève

Etrangers aux urnes?

Le Grand Conseil doit traiter un double projet de loi visant à accorder le droit de vote et d’éligibilité cantonal à ceux qui n’ont pas la nationalité helvétique mais vivent en Suisse depuis huit ans.
Ertangers, aux urnes?
Pour l’instant, seul le droit de vote au plan municipal est accordé aux étrangers résidant en Suisse depuis au moins huit ans. KEYSTONE
Droits politiques

Genève avance vers l’élargissement des droits populaires des étrangers. Le Grand Conseil est appelé à traiter un double projet de loi visant à permettre aux personnes n’ayant pas la nationalité suisse mais étant domiciliées sur sol helvétique depuis plus de huit ans d’exprimer leurs choix politiques dans les urnes et être élues au niveau cantonal. Le droit d’éligibilité au plan communal serait du coup également instauré. Pour l’heure, seul le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion