Religions

Mesures de Macron contre l’islam politique

Le président français a annoncé des mesures contre “le séparatisme islamiste”, dont la fin progressive des “imams détachés”.
Mesures de Macron contre l'islam politique
Le chef de l'Etat s'était rendu au contact des habitants, où, au cours d'un bain de foule d'une heure, il a tenu à affirmer que la lutte contre le "séparatisme islamiste" n'était pas dirigée contre les musulmans. KEYSTONE
France

“L’islam politique n’a pas sa place” en France, a affirmé mardi Emmanuel Macron à Mulhouse (est). Le président français a annoncé des mesures contre le “séparatisme islamiste”, un dossier politiquement sensible à l’approche des élections municipales. Le président français a notamment annoncé la fin progressive des “imams détachés”, c’est-à-dire envoyés par d’autres pays comme la Turquie et l’Algérie, sans préciser à quelle date cette mesure serait appliquée. Sera également mis

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion