Culture

Bande dessinée à bascule

Dans Mythopoïèse, Alessandro Pignocchi poursuit son «petit traité d’écologie ­sauvage». Un ouvrage renversant.
Bande dessinée à bascule 1
Planche de Mythopoïèse. ALESSANDRO PIGNOCCHI/STEINKIS
Roman graphique

L’auteur, ancien chercheur en sciences cognitives et en philosophie, est à la recherche d’un autre monde. Alessandro Pignocchi s’est mis à la bande dessinée, après avoir rompu avec la carrière académique. Toutefois, son parcours intellectuel imprègne son travail artistique. En effet, il réalise, en quelque sorte, de la bande dessinée anthropologique, et militante. Dès lors s’entremêlent les apports relatifs aux autres cultures – en l’occurrence celle des Indiens Jivaros –,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion