Livres

Au fil des vies ­cabossées

Gerbrand Bakker tisse des histoires d’une rare intensité. Avec quelques mots tranchants, nous voilà révélé le destin d’un ado.
Au fil des vies ­cabossées
Né en 1962, Gerbrand Bakker signe un nouveau roman à la dramaturgie implacable. Ou comment une banale inattention peut déchirer une vie. ELLA TILGENKAMP
Roman

Au départ c’est une histoire commune. Comme il y en a des milliers chaque année ici et ailleurs. Une séparation. Une mère de famille quitte un jour le domicile conjugal, abandonnant son conjoint et leurs trois fils au seuil de l’adolescence. Pourquoi elle est partie, on ne le saura pas, tout juste apprend-on qu’elle n’a pas laissé d’adresse et qu’elle est avec un autre homme à l’étranger. Les mois, les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion