Genève

«La haine homophobe ne sera plus tolérée»

En amont des votations fédérales du 9 février, le Conseil administratif de la Ville de Genève appelle à accepter l’extension de la norme pénale antiraciste aux discriminations en raison de l’orientation sexuelle.
«La haine homophobe ne sera plus tolérée»
Pour le Conseil administratif, l’extension de la norme pénale enverra un message fort. KEYSTONE/IMAGE D'ILLUSTRATION
Ville de Genève

Le Conseil administratif de la Ville de Genève appelle à voter oui à l’extension de la norme pénale antiraciste aux discriminations en raison de l’orientation sexuelle, en votation fédérale le 9 février. Cette extension est nécessaire à l’instauration d’un meilleur respect des personnes LGBTIQ qui sont, plus que d’autres, l’objet de discriminations et de violences, note l’exécutif dans un communiqué. «Un travail de sensibilisation et de prévention restera nécessaire pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion