Histoire

Ben Salmane, le «Parrain» saoudien

Très autoritaire, le prince héritier «progressiste» fait souffler le chaud et le froid sur la monarchie.
Ben Salmane, le «Parrain» saoudien 1
Aîné du troisième mariage du roi Salmane, Mohammed ben Salmane, 34 ans, a été nommé prince héritier en juin 2017. Ses réformes de velours cachent une poigne de fer. KEYSTONE
Arabie saoudite

Imaginez le décor: l’imposant hôtel Ritz-Carlton à Riyad, ses salons somptueux, ses lustres étincelants, ses marbres et ses arabesques… Le 4 novembre 2017, 300 personnalités y sont réunies, onze princes de sang, quatre ministres en exercice, d’anciens ministres, des chefs de grandes familles marchandes, des responsables de la garde nationale et de la marine. Un mariage princier? Non, ces «invités» sont victimes d’une rafle sans précédent, ordonnée par Mohammed ben

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion