Livres

Les archives de la guerre

A Genève, l’exposition «Guerre et paix» de la Fondation Bodmer présente le dialogue immémorial entre les élans belliqueux des hommes et leurs aspirations pacifiques.
Les archives de la guerre 2
En 1939, le musée du Prado déménage à Genève pour sauver ses œuvres, acheminées dans 2800 caisses et rendues à Madrid à la fin de la guerre. GENÈVE, ARCHIVES DES NATIONS UNIES
Exposition

La guerre fait-elle partie de la nature humaine? Comment construire la paix? Faut-il préparer le conflit pour mieux l’éviter? Se souvenir ou tirer un trait sur les crimes du passé? Peut-on pardonner? Telles sont les questions qui nous assaillent au sortir de ­l’exposition «Guerre et Paix», à voir jusqu’au 1er mars à la Fondation Bodmer, à Cologny (GE). Plusieurs d’entre elles ­s’affichent sur le dernier mur de l’accrochage, juste avant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion