Cinéma

Radiographie chorale du viol

Documentaire salutaire, Sans Frapper met en scène plusieurs témoignages pour dire la violence et l’aliénation vécues par les victimes.
Radiographie chorale du viol
CVB / ALTER EGO PRODUCTION
Documentaire

Lorsqu’elles trouvent la force de témoigner, les victimes de viol sont rarement crues, souvent discréditées ou – selon une inversion intolérable de la culpabilité – jugées en partie responsables de l’agression subie. N’auraient-elles pas dû se montrer plus prudentes, pour éviter de se retrouver dans une telle situation? Et pourquoi ont-elles ­attendu des années avant de dénoncer les faits? Pour répondre à ces questions (parmi d’autres) et démonter les préjugés, Alexe Poukine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion