Genève

«Dignité pour les MNA et on s’en va»

Le collectif de soutien aux mineurs non accompagnés poursuit l’occupation de la Maison des Arts du Grütli en attendant de voir ses revendications satisfaites.
«Dignité pour les MNA et on s’en va»
Le collectif est entré lundi dans le centre culturel genevois pour dénoncer la prise en charge indigne des jeunes migrants. JPDS
Occupation

Mardi matin, les militants du collectif Lutte des mineurs non accompagnés (MNA) occupaient toujours le Grütli. Munis de sacs de couchage et de matelas, une quinzaine de personnes, dont une moitié de MNA, venaient de passer la nuit dans une salle au troisième étage. Selon Camille*, ils devraient être plus nombreux les nuits prochaines, le temps que le bouche à oreille fasse son effet. Pour rappel, le collectif est entré

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion