International

L’Iran touche des bases étasuniennes

Téhéran a tiré des missiles contre deux bases irakiennes abritant des soldats étasuniens en guise de riposte à l’élimination du général Qassem Soleimani.
L’Iran touche des bases étasuniennes
La base d'Aïn al-Assad en Irak est l'une des deux installations utilisées par l'armée américaine et visée par l'Iran. KEYSTONE/ARCHIVES
Irak

Cinq jours après l’élimination du général Qassem Soleimani, l’Iran a lancé mercredi la riposte contre les Etats-Unis. Téhéran a tiré des missiles contre deux bases abritant des soldats américains en Irak. Selon le Pentagone, une douzaine de missiles ont été lancés depuis l’Iran contre les bases d’Aïn al-Assad et d’Erbil. Ces raids, revendiqués par Téhéran, marquent un tournant faisant redouter une escalade régionale ou un conflit ouvert, même si dirigeants

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion