Livres

La revanche d’une adolescence volée

L’éditrice Vanessa Springora raconte dans un livre sa relation avec l’écrivain Gabriel Matzneff.
La revanche d’une adolescence volée
Trente ans après les faits, Vanessa Springora a voulu "enfermer Gabriel Matzneff dans un livre", "Le Consentement", sorti en France chez Grasset. KEYSTONE
France

Elle aurait pu rester anonyme. Mais l’écrivaine et éditrice Vanessa Springora a décidé de prendre «le chasseur à son propre piège» en racontant sa relation sous emprise en France, à 14 ans, avec Gabriel Matzneff, l’écrivain au goût autoproclamé pour les jeunes filles. Trente ans après les faits, cette éditrice de 47 ans a voulu l’«enfermer dans un livre», Le Consentement, sorti jeudi en France chez Grasset. Elle est la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion