Cinéma

Fantaisie frénétique

Valérie Donzelli signe une comédie qui donne le tournis. Aussi inventive que bancale, Notre dame finit hélas par s’essouffler.
Fantaisie frénétique
Pierre Deladonchamps et Valérie Donzelli. FRENETIC FILMS
Comédie

Comédienne et réalisatrice, consacrée par le succès de La guerre est déclarée (2010), Valérie Donzelli cultive un univers et un ton singuliers dans le cinéma français. Tragi-comédie fantasque et flippée, Notre dame en opère la synthèse. Elle y incarne Maud Crayon (sic), architecte parisienne qui remporte  par un deus ex machina magique – le concours de projets pour le réaménagement du parvis de Notre Dame. En plus du défi que représente

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion