Vaud

Lausanne a son appli pour dénoncer le harcèlement

Victimes et témoins peuvent désormais signaler le harcèlement de rue aux autorités via internet.
Amnesty met #MeToo en action
Selon une étude, 56% des femmes en Suisse ont été victimes de harcèlement de rue. DR
Violences sexistes

Regard insistant, insultes, gestes obscènes ou attouchements : les Lausannois pourront dénoncer ces actes et d’autres survenus dans des lieux publics sur l’application et le site de la Ville. Le harcèlement a-t-il eu lieu dans un parc? Un transport public? Une école? A-t-il été commis par un homme ou une femme ? Par un groupe? Est-il à caractère sexiste, homophobe, transphobe ? Les données récoltées permettront aux autorités de mieux documenter un phénomène

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion