Scène

Atteintes à sa vie et à notre humanité

La metteure en scène Antea Tomicic donne voix à une adolescente inlassablement abusée et martyrisée. Un lamento tout en choralité douce et douloureuse à éprouver au festival genevois Les Créatives.
Atteintes à sa vie et à notre humanité
Maroussia Pourpoint dans "Le Prénom a été modifié", qui s’inspire d’un procès qui a bouleversé la France en 2012.
Théâtre

A partir d’un fait divers et du suivi ­minutieux d’un procès controversé en France pour viols en bandes, Perrine Le Querrec, documentaliste et poétesse, imagine Nina. Elle a 15-16 ans. Le ­prénom a été modifié (2014) raconte en 67 fragments, sous forme de journal intime poétique, six mois de viols collectifs, dans le sous-sol d’une cité de banlieue, par une vingtaine de jeunes sans visages; des «hordes de pères de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion