Histoire

Loup-garou, la peur du dédoublement

Patrick Dandrey parlera de l’hybridité et de la métamorphose, de l’Antiquité à nos jours, à Genève.
Loup-garou, la peur du dédoublement
Le loup-garou ou Le cannibal, Lucas Cranach l’Ancien. DR
Imaginaire

Le bizarre, l’étrange, l’hybridité, la métamorphose. En quatre conférences publiques successives, Patrick Dandrey offre depuis hier à son auditoire un «cheminement dans le dépaysement», du sourcil qui de surprise se lève aux rêveries angoissées qui accompagnent la monstruosité. Invité à Genève par le Bodmer Lab, le professeur émérite de littérature française à la Sorbonne parlera la semaine prochaine de nostalgie, des animaux des fables, mais aussi de loup-garou, et ceci

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion