Musique

Rameau et ses «Indes Galantes» ont fait un tabac

La Grange au Lac d’Evian proposait ­samedi une version concert des Indes Galantes, l’opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau, sous la direction inspirée de ­Leonardo García Alarcón.
Rameau et ses «Indes Galantes» ont fait un tabac
Samedi, les Indes... ont fait vibrer la Grange au Lac d’Evian. aline paley
Voix d'automne

«Sonnez hautbois, résonnez musettes»: samedi soir, le superbe amphithéâtre boisé de la Grange au Lac d’Evian a été transporté dans l’univers foisonnant des Indes Galantes. Le somptueux opéra-ballet concocté par Jean-Philippe Rameau, sur un livret sommaire et fantaisiste de Louis Fuzelier, était présenté lors de la 2e édition du festival classique Voix d’Automne. Galvanisés par la direction fougueuse et néanmoins nuancée de leur chef fondateur Leonardo García Alarcón, les excellents

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion