Suisse

Des médecins descendent dans la rue

A Zoug et ailleurs dans le monde, MSF a protesté contre le prix trop élevé d’un antituberculeux.
Des médecins descendent dans la rue
Médecins sans frontières manifestait jeudi devant les bureaux de l’entreprise américaine Johnson & Johnson à Zoug. KEYSTONE
Pharma

«Fini les larmes!», «Financement par le public, décision au public!», «Nous voulons la bédaquiline maintenant!»: ce sont quelques-uns des slogans scandés jeudi par des médecins devant les bureaux de l’entreprise américaine Johnson & Johnson à Zoug. D’autres membres de l’organisation Médecins sans frontières (MSF) en ont fait de même ailleurs dans le monde, comme en Belgique, en Ukraine, en Afrique du Sud ou au Brésil. Ils réclament une baisse du prix de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion