Cinéma

Vengeance magique des veuves

Primée à Cannes, Mati Diop nous envoûte avec Atlantique, un sublime conte onirique et romantique, où le surnaturel vient réparer les injustices dont souffre l’Afrique.
Vengeance magique des veuves
Les images de Mati Diop offrent un regard africain sur le destin tragique des oubliés de la mondialisation économique. TRIGON-FILM
Film

Première réalisatrice noire admise dans la compétition cannoise, Mati Diop a fait fort en raflant le Grand Prix, deuxième distinction au palmarès après la Palme1A ne pas confondre avec le Prix du jury, décerné cette année à Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles (aussi à l’affiche) et aux Misérables de Ladj Ly (sortie prévue en novembre). La Franco-Sénégalaise marche ainsi sur les pas de son oncle, Djibril Diop

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion