Musique

Rencontre au sommet

Au 40e festival d’Ambronay, le gambiste catalan Jordi Savall et ses deux ensembles baroques ont livré une illustration musicale exceptionnelle de la vie de Vinci.
Rencontre au sommet
Le festival d’Ambronay se poursuit avec entre autres une battle baroque et le «Te Deum» de Bononcini ce week-end. BERTRAND PICHENE - CCR AMBRONAY
Festival baroque

Le tambourin martèle le pouls d’un contrepoint ductile et néanmoins puissant, empoigné par un riche registre de cornetto, saqueboute et autre chalemie – sorte de hautbois baroque – qui annonce en fanfare la naissance du petit Leonardo dans le comté florentin de Vinci. Dimanche, en compagnie de ses instrumentistes d’Hespérion XXI et d’un septuor de chanteurs et chanteuses de La Capella Reial de Catalunya, Jordi Savall participait pour la trentième année consécutive au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion