Neuchâtel

Maltraitances dénoncées dans un EMS

Des employés d’un EMS de Gampelen (BE) dénoncent une prise en charge déplorable et des cas de maltraitance. Le directeur romand du groupe Tertianum, qui gère l’établissement, balaie ces accusations.
Maltraitances dénoncées dans un EMS
L'établissement médico-social Le Manoir, situé à Gampelen (BE) à la frontière du canton de Neuchâtel. JJT
Personnes âgées

Des résidents lavés une fois toutes les trois semaines et livrés à eux-mêmes, des poubelles qui débordent et des collaborateurs en sous-effectif et sous pression. Les accusations d’anciens et d’actuels employés de l’établissement médico-social Le Manoir, situé à Gampelen (BE), à la frontière du canton de Neuchâtel, sont lourdes. Lassés de ne pas être entendus par la direction et craignant pour la sécurité des résidents, ils se sont tournés vers

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion