International

Le secteur automobile en plein doute

VW affronte dès aujourd’hui le premier grand procès du Dieselgate face à des milliers de clients.
Le secteur automobile en plein doute
La justice a demandé cette semaine le renvoi devant la justice de l’actuel président de VW, Herbert Diess, ici au Salon de Francfort. KEYSTONE
Allemagne

Les mauvaises nouvelles continuent à s’accumuler pour les constructeurs automobiles allemands. Le tribunal de Brunswick se penche dès aujourd’hui sur la plainte collective de 430 000 propriétaires de modèles trafiqués par Volkswagen, et qui exigent réparation auprès du constructeur. Les dédommagements attendus devraient être moins importants qu’en Australie (79 millions d’euros), ou encore qu’aux Etats-Unis (18 milliards d’euros). Mais ce procès collectif, une première en Allemagne, va faire ressortir tout le linge sale

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion