Solidarité

Des multinationales à La Haye?

La juriste croate Jelena Aparac plaide pour une réforme de la Cour pénale internationale permettant de poursuivre les entreprises. Une exigence de justice mais aussi une façon de lutter contre les déséquilibres Nord-Sud.
Des multinationales à La Haye? 1
L’exploitation pétrolière en Birmanie s’accompagne de violations multiples des droits humains. Sans qu’aucune multinationale n’ait jamais été condamnée. KEYSTONE
Justice internationale

Des multinationales seront-elles un jour déférées devant la Cour pénale internationale (CPI)? Pour la juriste franco-croate Jelena Aparac, il en va de la crédibilité de la justice internationale, tant l’implication de telles entreprises dans des crimes de guerre ou contre l’humanité a été documentée, sans pour autant déboucher sur des conséquences juridiques. Docteur en droit pénal international, ex-humanitaire pour Médecins sans frontière, Mme Aparac partage son temps entre son enseignement, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion